Quels  bâtons de marche nordique ?

Structure du bâton

Pictogramme d'une paire de bâtons de marche nordique.

En premier lieu, un bâton constitué d’une seule pièce (mono brin) est conseillé car il est plus solide et plus léger. En second lieu, il sera idéalement constitué d’alliage de carbone (au moins 50 % ; ce taux détermine généralement son prix) et de fibre de verre. Le poids du tube au mètre constitue un indicateur intéressant.

Taille des bâtons

En première approche, la longueur du bâton sera égale à 0,67 x la taille du marcheur, en arrondissant si nécessaire à la taille inférieure, par tranche de 5 cm. Vous pouvez vous également vous reporter au tableau suivant :

Votre taille (cm)Longueur des bâtons (cm)
140 – 154   100
155 – 161   105
162 – 168   110
169 – 176   115
177 – 183   120
184 – 200   125

Attention toutefois, la longueur des bâtons n’est pas déterminée  de manière homogène par les fabricants. Un test consiste à maintenir le bâton par la poignée, avec le coude collé au buste. Le coude doit former un angle de 90 ° (l’avant bras est horizontal).

Poignées des bâtons

La poignée étant en contact prolongé avec la main, son
choix est particulièrement important. Le liège est un
matériau particulièrement agréable en offre un excellent
confort et une bonne résistance à l’usure.

Le gantelet

Par ailleurs, le bâton doit impérativement être muni d’un gantelet enveloppant (afin d’assurer une poussée complète à l’arrière), de taille adaptée et de préférence détachable (facilement clipsable et déclipsable) du bâton afin de pouvoir se libérer les mains rapidement.

La pointe du bâton

 Enfin, la pointe est également un élément important du bâton de marche nordique. Il s’agit en effet de la partie qui est en contact avec le sol et conditionne donc l’accroche (et aussi le bruit…). Elle sera de préférence biseautée pour une meilleure accroche au sol et en métal très résistant (tungstène).

Dans tous les cas, il est conseillé de se déplacer en magasin pour vérifier que la taille et plus généralement l’ergonomie des bâtons.

Quelles chaussures pour la marche nordique?

Il convient d’opter pour des chaussures dotées de semelles épaisses, antidérapantes et souples. Les chaussures de trail constituent une option optimale. Des chaussures de running avec des semelles crantées peuvent être utilisées par temps et terrain secs. De même, des chaussures de randonnée à tige basse peuvent être utilisées.

Habillement

Privilégier les textiles « respirants » et, en fonction de la météo, cumuler plusieurs couches en terminant par un coupe-vent déperlant.

Petit sac à dos

Ce sac à dos  vous sera utile pour transporter une bouteille d’eau ou un sac d’hydratation (obligatoire) ou un vêtement.

Fermer le menu