Aller au contenu
Accueil > Marche nordique à Paris, Bois de Vincennes > La vitesse de marche : un indicateur clé de santé

La vitesse de marche : un indicateur clé de santé

Une étude récente fondée  sur la cohorte Constances démontre que la vitesse de marche sur une courte distance peut être un indicateur fiable des performances motrices et, par extension, un marqueur global de la santé à l’âge adulte.

La vitesse de marche : un sixième “signe vital”

Le neurologue Alexis Elbaz, de la Pitié-Salpêtrière à Paris, souligne l’importance de la vitesse de marche en la qualifiant de sixième “signe vital”. Il recommande un contrôle régulier de cette variable au même titre que les signes vitaux traditionnels tels que la pression artérielle, le pouls, la respiration, la température et la douleur. Une vitesse de marche lente est associée à un risque accru de chute, soulignant ainsi son lien avec la santé globale.

Normes précises établies grâce à la cohorte Constances

Jusqu’à récemment, la France ne disposait pas de normes spécifiques pour évaluer la vitesse de marche. Cependant, Félicia Santos, chercheuse doctorale dirigée par Alexis Elbaz et Fanny Artaud, a mené une étude révolutionnaire reposant sur la cohorte Constances. Les résultats ont permis d’établir des normes françaises, les plus précises et détaillées au monde, intégrant un nombre significatif de paramètres.

Test de vitesse de marche : un protocole rigoureux

Le test de vitesse de marche réalisé par 44 772 volontaires de Constances entre 2013 et 2017 a joué un rôle clé dans cette étude. Les participants de 45 ans et plus ont été soumis à une mesure de vitesse sur une distance de 3 mètres, à deux allures différentes : normale et rapide. Les résultats ont permis de déterminer des normes détaillées prenant en compte des facteurs tels que l’âge, le sexe, la taille et le niveau d’étude.

protocole test de vitesse de marche

Application web pour la prévention médicale

L’application web développée à la suite de cette étude est destinée principalement aux médecins, pouvant être utilisée lors de consultations de prévention. Dès l’âge de 45 ans, elle permet d’identifier précocement des personnes présentant des performances motrices moindres, indiquant un potentiel risque d’événements défavorables. Ces résultats nécessitent une interprétation par un professionnel de la santé qui prendra en compte l’ensemble des caractéristiques individuelles.

application web normes de vitesse de marche

Perspectives  : vers une évaluation complète

L’équipe du Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (CESP) continue ses travaux pour établir des normes d’accélération de la vitesse de marche et des normes de force de préhension. Ces mesures fonctionnelles complémentaires offriront une évaluation encore plus complète de la santé physique des individus.

En conclusion, la vitesse de marche en marche devient un indicateur précieux de la santé générale, grâce à des normes françaises détaillées et à une approche médicale préventive. Cette étude ouvre la voie à une meilleure compréhension de l’importance de la vitesse de marche dans le maintien d’une vie active et en santé.

La marche nordique contribue justement à développer et maintenir une vitesse de marche élevée. Lors de nos séances, nous marchons ainsi à une vitesse comprise entre 5,5 et 6 km/h.

Laisser un commentaire